06 59 951 750 3k.sono@gmail.com

eKleKziKe, la qualité PREMIUM ne s’invente pas !

Le son : Quoi fait Qu’est ce ?

Notre parc matériel est composé uniquement d’enceintes actives de marques QSC. QSC est reconnu pour la qualité sonore et la polyvalence de ses possibilités. Quelques soient les volumes sonores demandés la qualité de son reste toujours optimum.

Que mettre à côté d’un matériel de si haut de gamme en sortie qu’un matériel irréprochable en entrée. eKleKziKe s’appuie sur des valeurs sûrs et reconnues par les plus grandes discothèques. Pioneer en lecteurs CD se devait d’être de la partie. Et quoi de mieux que le sommet de l’iceberg : 2 CDJ 2000 Pioneer, la « Rolls » des platines laser couplées à un mixeur Ecler Mac70V reconnu pour sa qualité sonore également pour épauler ce système son QSC.

La Qualité PREMIUM des prestations d’eKleKziKe se retrouve dans tous ses forfaits. Pas de prestation au rabais tel est notre crédo pour faire en sorte que votre satisfaction soit notre satisfaction. Parce qu’un client enchanté restera toujours la meilleure publicité dans un carcan commercial où actuellement la plupart des concurrents mettent le prix en avant au détriment de la qualité de la prestation. Dès les premières décibels, vous vous direz, je ne regrette pas mon investissement.

Les lumières : Le DMX, « quézaco » ?

De par la qualité du son proposé par votre prestataire favori : eKleKziKe sonorisation, il ne saurait être autrement que d’avoir recours au top de la technologie en matière de variété de nos ambiances lumineuses.

Le protocole DMX répond à cette attente. D’excellente facture les effets LED haute performance qui composent notre parc « lumières » exprime leur plénitude dans le recours à ce protocole de pilotage. Sans DMX, les effets tournent en automatique multicolore toute la soirée. C’est beau, c’est vrai, mais c’est parfois un peu lassant.

Sous DMX, nous rentrons dans l’art de la scénographie programmée. Le DMX permet de régler 12 appareils différents soit de façon isolée soit de façon couplée au bon vouloir du « light-jockey ». Sur chaque appareil il est ainsi possible de choisir la couleur ainsi que la façon dont il va se comporter. Exemple : Un double-derbie dont on sélectionne les couleurs (bleue + rouge) avec un effet de rotation à droite semi rapide et un flash de 3 pulsations par seconde. On peut faire cela sur l’ensemble du parc lumière et régler une scène de plusieurs appareils combinés chacun avec son propre réglage.

Notre console DMX possède 30 banques, chaque banque se divise en 8 scènes, chaque scène permet de combiner 12 appareils, chaque appareil possède 32 réglages possibles et ces 32 réglages sont découpés en 256 graduations.

Le potentiel de programmations du nombres de scènes est donc de :

(30 banques) x (8 scènes) x (12 appareils) x (16 canaux) x (256 positions par canal) = « BEAUCOUP / TOUT-PLEIN » !!!!

Pour être précis :  presque 12 millions de possibilités de réglages. FARAMINEUX n’est il pas ?

Des dizaines d’heures de programmation DMX ont été nécessaires pour faire en sorte que votre plaisir au zénith. Il est ainsi possible de donner une ambiance lumineuse des plus dynamiques sur une série « electro » de tubes actuels et passer instantanément à une ambiance plus feutrée et reposante d’une série.

Ainsi, la qualité et la diversité des ambiances lumineuses, couplée à la programmation de près de 5000 tubes de ces 50 dernières années vous feront passer une soirée inoubliable à vous et vos invités.

Vous n’êtes pas prêts de quitter la piste !